Cépages rares et oubliés de la Vallée du Rhône 

Les cépages rares et oubliés (Perle d'Aubun et Quintessance) proposés ci-dessus ne sont pas issus de l'agriculture biologique.

Les cépages rares et oubliés:

 Aujourd'hui un grand nombre de cépages oubliés  reviennent dans nos bouteilles.

Depuis la hausse des températures, certains cépages reviennent en force Abouriou, Altesse, Brachet, Prunelard,mollard,verderesse,mondeuse,dureza,terret,aubun,l'ondenc... de drôles de noms pour designer des cépages oubliés.

Ce sont des variétés de raisins que les vignerons engagés replantent.

Le Terret:

Le Terret est une famille de cépages noir, gris et blanc.

Il donne un vin frais, léger et sec, sensible à l'oxydation.

Ses surfaces ont considérablement diminué, la mode étant aux vins rouges structurés et aux vins blancs aromatiques.On dit qu'il remonte à l'Antiquité.

Le Terret est en tout cas un des cépages les plus anciens du Languedoc.

Si l'on retrouve le Terret Noir jusquà Châteauneuf-du-Pape, ses mutations blanche et grise sont une spécificité du département de l'Hérault.

 On en trouvait encore environ 15.000 hectares à la fin des années 50.

Depuis, il a presque disparu. À peine 69 ha ont été recensés en 2011.

L'Aubun:

L' Aubun est probablement originaire du département du Vaucluse.

Le cépage est recommandé ou autorisé dans la majorité des départements viticoles français.

Il présente une bonne résistance à l'oïdium, au mildiou, à la pourriture grise et aux gelées d'hiver.

Ce cépage donne un vin  de couleur saumon clair et d'un bel éclat.


Vinifié en rosé, on obtient des vins très agréables à boire jeunes. Arômes de fraises des bois, grenade , groseilles.

L'Aubun et le Terret sont des cépages rares et oubliés.

Ces deux cépages ont donnés naissance à des vins peu communs et Atypiques de la vallée du Rhône, comme les cuvées Quintessance et Perle d'Aubun du Domaine Combe de la Belle, mais tellement agréable.