Vin rosé bio de la Vallée du Rhône 

Le vin rosé:


La majorité des cépages de cuve sont noirs à jus blanc ; seule la pellicule est colorée.

La durée de la macération pré-fermentaire,le niveau de maturité et la température de la récolte sont des facteurs qui établissent la couleur du raisin ,mais aussi la qualité de fruité et de rondeur en bouche du vin rosé

le vinificateur devra donc trouver le meilleur compromis pour définir le vin qu'il souhaite obtenir.

Les modes d'élaboration des vins rosés:

La saignée partielle:

Elle est utilisée pour la recherche de couleur,les arômes et le volume en bouche.

(Vallée du Rhône,Languedoc)

Le pressurage direct:

Cette méthode est utilisée pour la recherche de finesse et de fraîcheur aromatique et gustative.

(Rosés de Loire,Provence)

Macération pelliculaire(ou saignée totale):

Elle permet d'obtenir des vins aromatiques et amples,la couleur est maîtrisée par la durée de macération.

(Tavel)

Comme pour l’élaboration des vins blancs, le moût rosé obtenu par saignée ou pressurage direct doit être clarifié avant fermentation ; c’est le débourbage.

Cette étape est essentielle si on veut obtenir un vin rosé fruité et net d’un point de vue aromatique, sans odeurs végétales ou soufrées désagréables.

Conserver le style du vin rosé

Il est difficile de conserver les qualités de fraîcheur et de jeunesse des vins rosés.

Avec le temps, le vin rosé prend des notes de prune,de cire d'abeilles et miellées,la couleur évolue vers des nuances orangées.

Il faut limiter au maximum l’apport d’oxygène dissous .

L’élevage sur lies fines et la conservation à température régulée permettent aussi d’améliorer légèrement la garde.

Le Côtes du Rhône,cuvée rose blanche,le coteaux de l'Ardèche rosé du Domaine de la Croix Blanche;le Côtes du Rhône rosé ,cuvée perline, Domaine Passion d'une femme sont des vins rosés biologiques de la vallée du Rhône.